C'est traditionnel : tous les ans pour le téléthon, les Jolivettes font une prestation...
Cette année, c'était à Reims, rue de Vesles, le vendredi soir et le samedi après-midi.

Vendredi : devait y avoir la télé, nous avions donc décider de sortir nos dignes Berthe pour faire honneur au caméra... Vendredi matin au réveil : pluie... "Berthe va faire la tête" ai-je pensé... (pour les profanes, sachez que l'amidon, sous l'eau, ça fond... et que l'amidon fondu, ça fait que Berthe n'est plus du tout Berthe mais juste une charlotte mollassone. "ma Berthe est bien mollassone, mollassone, mollassone" comme chanterait Patrice) Vendredi midi : email de Christine, la télé ne sera pas là... ça valait bien le coup de sortir Berthe! Vendredi soir : nous nous retrouvons tous au lieu dit. Heureusement, il ne pleut plus, Berthe ne va pas fondre! Nous patientons un peu puis c'est à nous. La prestation aura lieu dans le caniveau de la rue de Vesles, entre une rangée de scooter et une de pompiers et marcheurs aux flambeaux. Après la pluie, Berthe s'est mise à redouter le feu (et l'eau c'est moins radicale que le feu sur une Berthe!) Nous entamons donc notre suite de danse et à la fin du rondeau, alors qu'il nous restait à danser les Jolivettes, Pontfa et la gigue de Romilly, voilà que le présentateur clame dans son micro "c'était les Jolivettes, on les applaudit bien fort..." Gasp! nous voilà coupés! Mais nous nous acharnerons tout de même à un final sur la gigue!
19h15; nous avions donc fini! Mais pas la soirée! Parce que les membres du CA se réunissaient pour uen réunion. Nous voilà donc à notre salle, en train de nous changer puis d'organiser une expédition MacDo, vêtus de nos capes (enfin, non, juste moi!) histoire de se sustenter un minimum pour ces longues heures de bavardage... euh! réunion
(remarque du Batou à la Chef "mais pourquoi vous faites des réunions, ça sert à rien!" et la chef de répondre "mais si c'est là que je vais savoir si je suis encore Chef" et le Batou "ah oui c'est vrai! personne ne pourrait être chef à la place de la chef que tu es... y'a bien Didine et Céline mais... elles sont un peu jeunes tout de même!" => conclusion : le Batou, s'il existait pas, faudrait l'inventer!)

Samedi : je n'allais pas au spectacle de l'après-midi, mais j'ai passé du temps à préparer le bal du soir! achat d'un collier pour aller avec la tenue, cuisine, réalisation et photocopies de tract.... Je me susi rendue chez Pierre qui servait de taxi pour la soirée, en attendant le retour de Mathilde qui elle, faisait le spectacle. Le dit spectacle devait avor lieu à 17h45. Une heure plus tard Pierre appelle ses parents (on commence à se demander quoi). Ils n'ont toujours pas danser!!! Et dire qu'ondevait être à 19h chez la chef pour un repas du genre inoubliable avant d'aller au bal à Jonchery (en fait, le plus drôle dans le téléthon, c'est le repas chez la Chef!) Paraît qu'ils ont eu droit à des chanteurs encore plusnuls que ceux de la star'ac... nous pendant ce temps on profitait du coin du feu (le bon plan!)
'fin, bon, on arrive tout de même chez la chef où la tablée est longue, comme d'hab! On délire bien, entre les plats de charcuteries, les pistache-cahuètes et autres apéricubes. Le dessert fut assez...mythique! Après les apttes de poussins du repas champêtres, voilà celles d'ours! Didiene est de bonne humeur :) On finit par se mettre en route pour Jonchery vers 21h45 alors que le bal commençait à 21h... Les jolivettes, en retard??? mais quelle idée! c'est la faute du téléthon!!!!!

Nous voilà au bal! Petite polka pour se mettre en jambe... et on est déjà crevés! (faut dire que la polka fut longue!) Peu de monde sur place mais bon, on s'est bien amusé! Daniel et Ben sont maintenant obligés de venir à la prochaine répét (z'avaient qu'à pas bien se débrouiller aussi!)
A un moment, une bourrée (bourrée "lente", ça doit être un nouveau genre!) Je danse avec Flo et à côté y'a Caro et Totof. Tout va bien jusqu'au moment où Totof essaie une nouvelle figure... ça ne marche pas au premier essai... reprise au coup d'après, Caro semble avoir compris, et paf, au lieu de repartir dans le même sens que Totof elle traverse! Le dit Totof répète donc demi-tour et fait des gestes avec les bras en indiquant un peu toutes les directions possibles : on dirait un poteau indicateur, et je l'imagine clignotant de partout pour indiquer le bon sens!!! (comme dirait Caro : XD) J'ai bien ri à ce momet et j'ai éprouvé la plus profonde compassion pour Caro : c'est qu'il me l'a déjà fait ce coup-là le Totof et je m'étais fait autant avoir!!!!!!
Nous repartons (enfin nous c'est Pierre, Mathilde, Daniel Ben et moi) vers 1H et je-ne-sais-plus-combien-de-minute, non sans avoir vu Céline revenir avec ses traditionnels stocks de lessive pour un an (bah oui, c'est comme ça que voulez-vous! Et paraît que d'autres l'ont imitée!)
Nous pendant ce temps, à chaque virage on disait à Pierre "attention au clafoutis!", celui-ci se baladant sur la plage arrière de la voiture.

Une bonne soirée bien dans l'esprit Jolivettes quoi!!!!

Elo