3 septembre - animation d'un mariage au Clos des Vignettes /2

Etape 2 : route et spectacle

Péripéties d'une mise en costume

Je ne reviendrai pas sur l'épisode du châle, si bien décrit par Caro! Mais ma mise en costume fut elle aussi tortueuse! Je trainais sur msn, plus ou moins décidée à me déconnecter, et vaguement en train de m'habiller, quand soudain Caro est arrivé 'mode guirlande de noel on'. Vetue d'une chemise (une innocente chemise, croyais-je à ce moment-là!) et de l'ensemble collant/culotte/jupon/cotillon, j'en étais à l'étape maquillage et c'est mon clavier que j'ai tartiné de fond de teint (vous noterez au passage que décidément, on tartine beaucoup aux jolivettes!)... un peu en vain puisque le châle de Caro est resté plié en deux! Mais surtout, en même temps que j'étais engagée dans cette opération 'sauvetage de châle", voilà que Mathilde m'envoie un sms désespéré car sa Berthe se rebiffe elle aussi (remarquez, venant de Berthe, ça n'a rien de franchement étonnant!). Ne pouvant guère faire quelque chose sans voir la dite Berthe en rebiffade, je reporte la seconde opération de sauvetage à quand Mathilde sera chez moi, vu que c'est là que Céline doit passer nous prendre. Les péripéties se sont succédées : pression de ma croix qui se fait la malle, bride des manchettes de Mathilde qui se casse, Berthe qui joue à Dumbo l'éléphant d'un côté... nous parvenons tout de même à nous installer dans la voiture de Céline, à moitié habillée seulement pour ne pas cogner Berthe, froisser le châle ni mourir de chaud - car il fait chaud!!!

La mise en place

Route sans encombre pour nous trois, et nous arrivons les premières au Clos de Vignettes, suivies de Raymond et JP et Michèle. On finit de s'habiller sur le parking, Thib accroche des châles à la chaîne, on se maquille, on compare les Berthe. Et c'est là que se produit quelque chose de terriblement traumatisant... Christine me dit "mais, tu as mis ta chemise à l'envers!"... Gros doute... et après moultes contorsions pour attraper la couture du bas de ma chemise je me rends compte que la chef a raison... j'ai mis ma chemise à l'envers! Absolument personne ne le remarquera mais me voilà perturbée pour la journée! La séance habillage se prolonge et nous sommes finalement juste en place pour faire une haie d'honneur pour les mariés et leurs invités.

Le pestacle

Flash, flash, flash... on a presque autant de succès que les mariés!

Vu le temps, le vin d'honneur se fait dehors et nous voilà embarqué à danser marche napo, branle de la belle, rondeau de reims, branle des chevaulx et gigue de romilly sur les cailloux! C'est chouette pour les pieds et aussi pour les chevilles de nos deux mi-éclopés, Raymond et Mathilde. La gigue de Romily (et Totof qui la menait!) nous entraîne entre les plates bandes et un vilain rosier raccroche sournoisement mon tablier en moire. J'entends un vague "crac" mais dans le feu de l'action, je ne constate aucun dégât... erreur d'appréciation! Mon tablier est déchiré en bas - c'est la journée des costumes décidément... Enfin, comme "de toute façon il m'en fallait un neuf", Thib va me faire un tablier en moire noire tout neuf!

Nous nous dirigeons ensuite vers l'intérieur, pour présenter une petite partie sur le thème du mariage. Qu'ils sont beaux les mariés à valser (enfin, c'est pas de la vraie de vraie valse mais bon, on leur pardonne!) au milieu de notre ronde sur les Jolivettes!). La partie suivante se fait devant un public clairsemé mais bon, voilà, c'est le lot des animations!

C'était en tout cas sympa - même si on n'a pas eu les petits fours, on a eu le champagne lol! - et surtout les mariés ont eu l'air vraiment ravis, et c'est ça l'essentiel. Quelques personnes sont également venues nous féliciter donc voilà, on n'a pas dansé pour rien!

Vers 20h15/20h30, alors que certains s'en retournent car ils travaillent demain, une poignée d'irréductibles gaulois... euh, champenois! - prennent la route de Vertus pour... l'étape 3!!!